A lire cette semaine dans télérama [du 3 au 9 décembre 2003 - n°2916], les propos de Maxime Apostolo, fondateur et directeur de l'association pulsart. A découvrir la démarche et les réalisations de l'association dans différents domaines, entre autres les actions menées auprès des détenus mineurs, les projets "célé-bron(s) - les habitants" et "la ville à venir".

" La culture permet à chacun d'aiguiser son esprit critique, de tenter de maîtriser ses déterminismes sociaux et de concevoir un langage nécessaire à l'affirmation de sa propre éxistence autant qu'à la communication avec autrui. L'art nous met émotionnellement en mouvement et nous permet une perception décalée de ce monde à la dérive. Lorsque vous vous trouvez dans le dénuement le plus total, que vous n'avez plus rien, à peine votre dignité d'homme, il vous reste encore de quoi créer avec juste ce que vous êtes."

pulsart_h200militant